Des membres d’une tribu indigène projetés sur la forêt amazonienne

Dans un geste visant à attirer l’attention sur le déboisement massif qui ravage la forêt amazonienne, le photographe français et artiste de rue Philippe Echaroux a projeté les visages de membres d’une tribu indigène sur les arbres de la forêt.

l’exposition «The Crying Forest» est visible à la Galerie Taglialatella à Paris à partir du 11 novembre jusqu’au 15 décembre 2016.
foret-amazonienne-tribu-006
foret-amazonienne-tribu-005

foret-amazonienne-tribu-004

foret-amazonienne-tribu-003

foret-amazonienne-tribu-002

foret-amazonienne-tribu-001